Webmail | Inscription
Mois de la Femme, les étudiantes de l’ISIG-Goma évaluent les implications de la Femme Congolaise dans une sortie à Buhimba

Mois de la Femme, les étudiantes de l’ISIG-Goma évaluent les implications de la Femme Congolaise dans une sortie à Buhimba

  • Catégorie: Article
  • Date: 18-03-2020

Le collège des étudiants de l’Institut Supérieur d’Informatique et de Gestion (ISIG) a organisé une activité ce dimanche 15 mars à Buhimba pour accompagner les femmes de cette institution en marge de la célébration du mois de la femme.

Selon Théogène Nkundiye, porte-parole des étudiants, cette activité visait à regrouper toute la famille “isigienne” afin de se trouver sur une même table dans l’objectif d’accompagner les femmes.

« Nous, femmes étudiantes, devrions aussi nous approprier ce mois de mars qui est aussi une occasion de participer aux efforts concourus par des Femmes leaders du monde, dans la vision d’une parité Homme-Femme pour un développement durable à l’horizon 2030 », a exhorté une étudiante de G3-IG (troisième année de graduat en informatique). Avant d’appeler ces camarades étudiantes congolaises à bannir le « complexe d’infériorité » et les « mentalités rétrogrades » observées encore en République démocratique du Congo.

« Les femmes doivent défendre leurs droits et doivent travailler dans une vision de diriger. Nous saluons les Femmes au niveau de l’Afrique qui se sont démarquées, en donnant un ton à ce combat de la représentativité des Femmes, à l’exemple de Francine MUYUMBa. C’est un signe de la résistance devant ceux qui ont voulu étouffer les compétences féminines. Nous devons défendre le leadership féminin. C’est un exemple à suivre », a déclaré une étudiante musicienne de l’ISIG.

Signalons qu’au cours de cette activité un duel de football a été organisé entre les promotions terminales et ceux du graduat, un match qui s’est soldé sous le score d’un but à zéro en faveur des étudiants de la licence.

Disons que cette activité a connu la participation de plusieurs artistes de la ville venus agrémenter l’activité ainsi que d’autres étudiants venus des différentes institutions de la ville.

Pièce jointe

Aucun élément!

Partager ceci