Webmail | Inscription
ISIG-GOMA représente la RDC à Paris pour VIVATECH par son étudiante Josephine NDEZE

ISIG-GOMA représente la RDC à Paris pour VIVATECH par son étudiante Josephine NDEZE

  • Catégorie: Article
  • Date: 18-06-2021

Josephine NDEZE (étudiante à l'ISIG-GOMA en L2-Informatique, option: conception & programmation) représente la RDC à Paris pour VIVATECH avec son projet SOS-MAMAS

VIVATECH 2021 : TOUT SAVOIR SUR LE SALON DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Après une année de mise en pause en raison de la pandémie, le salon VivaTech revient en 2021, avec un événement physique organisé à Paris mais aussi en ligne, dès ce mercredi et jusqu'à samedi.

Durant quatre jours et sur une superficie de 25.000 m2 à Paris Expo Porte de Versailles (15e), Viva Technology devrait accueillir quelque 500 exposants. Toutefois, les conditions sanitaires ne permettront pas d'héberger autant de passionnés qu'en 2019, où l'édition avait réuni 124.000 visiteurs, 13.000 start-up et 3.000 grosses sociétés venues du monde entier.

QUELLES PERSONNALITÉS SERONT PRÉSENTES ?

Comme pour ses précédentes éditions, VivaTech devrait réunir un parterre de dirigeants importants au sein du secteur. Parmi les invités déjà annoncés qui s'exprimeront, le salon comptera dès le 16 juin sur la participation de Tim Cook. Le célèbre patron d'Apple interviendra sur VivaTech pour la première fois ce mercredi à 17h30, tandis que Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, y fera son retour et participera à une conférence virtuelle en direct le jeudi 17 juin à 18h.

D'autres invités prestigieux seront au rendez-vous : Brad Smith, président de Microsoft, Arvind Krishna, PDG d'IBM, Thomas Kurian, CEO de Google Cloud, Thierry Breton, commissaire européen, et Peggy Johnson, CEO de Magic Leap. Autres invités attendus, Dan Schulman, grand patron de PayPal, et Eric S. Yuan, fondateur et CEO de Zoom, répondront présents. Plusieurs dizaines d'intervenants de renom devraient se joindre à eux.

QUELS THÈMES SERONT ABORDÉS ?

Parmi les thèmes centraux qui seront mis en avant, «La Technologie au service de la planète» devrait permettre d'explorer les solutions actuellement envisagées pour intégrer aux mieux les innovations de demain avec l'environnement. Des villes connectées pour être plus économes en énergie, des alternatives aux secteurs les plus polluants... Plusieurs conférences seront menées sur ce point.

L'espace sera au centre de conférences, notamment autour de la planète rouge, tandis que l'économie du New Space, conquise actuellement par des sociétés privées comme SpaceX, feront l'objet de débats, en présence notamment du patron d'Arianespace, Stéphane Israël. La médecine du futur, l'ordinateur quantique (où la France vient d'investir 1,8 milliard d'euros) ou encore la place des robots dans nos vies feront parties des prospectives abordées durant VivaTech.

Parallèlement, VivaTech accordera une place importante à l'impact de la crise sanitaire sur notre monde. Entreprises et salariés se sont notamment habitués à de nouvelles manières de travailler à distance, mettant en exergue de nouvelles solutions pour collaborer. Des dirigeants de la RATP, d'Orange, de BNP Paribas, de Google France ou encore de Sanofi témoigneront ainsi des mutations vécues depuis le début de l'année 2020.

Pièce jointe

Aucun élément!

Partager ceci