Webmail | Inscription
Félicitation à Uwase NDEZE Josephine de l'ISIG-Goma (RDC), la gagnante de #MissGeekAfrica2019

Félicitation à Uwase NDEZE Josephine de l'ISIG-Goma (RDC), la gagnante de #MissGeekAfrica2019

  • Catégorie: Article
  • Date: 17-05-2019

Une fierté pour la RDC et ISIG-GOMA en particulier, Joséphine NDEZE, étudiante à l'ISIG-Goma en troisième année de graduat (G3-Informatique) vient d'être la Miss Geek Africa 2019. Son projet est la solution visant à réduire la mortalité liée à la grossesse grâce à une plateforme mobile connectée à un bracelet intelligent qui vérifie les signes vitaux de la femme.

I. L’historique

Le concours Miss Geek Africa a d’abord porté la dénomination « Miss Geek Rwanda » de 2014 à 2017. Ensuite, cette compétition a évolué en s’étendant à plus de 20 pays africains. Dès lors, il devient systématiquement un concours panafricain. Et cela se justifie désormais par l’appellation Miss Geek Africa.

Aussi, depuis ses débuts, l’évènement se réalise grâce aux membres de Girls in ICT Rwanda.

En 2018, Salissou Hassane Yari Latifa du Niger a remporté ce concours. Elle a donc porté jusqu’à présent la couronne de 2e Miss Geek Africa. L’édition 2019 nous dévoile la 3e Miss de ce brillant concours qui est la Congolaise Josephine NDEZE.

II. Un concours technologique en faveur de la gent féminine

Miss Geek Africa s’adresse aux filles et femmes âgées de 13 à 25 ans. Lors de ce concours, les participantes soumettent des applications susceptibles de résoudre des problèmes en s’appuyant sur les innovations technologiques.

III. Un double objectif

Les objectifs visés par ce concours s’apparentent aux désirs d’amener les femmes à jouer leur partition dans le développement technologique. Aussi, Miss Geek Africa permettrait de jouir d’un double avantage.

Premièrement, cela inciterait les filles et femmes africaines à résoudre des problèmes du continent en utilisant la technologie. En second lieu, cela permet d’encourager la gent féminine à faire carrière dans les STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques).

Bref, ce concours offre aux femmes l’opportunité de contribuer à relever les défis du continent en utilisant la technologie. Cela demeure un véritable levier de développement au féminin.

Partager ceci